CLOTURE CONTRE LES SANGLIERS

Les sangliers, animaux prudents lorsqu’ils ne sont pas chassés, ne franchissent pas cette clôture : ils sont bien trop méfiants.

Dans des conditions normales, ils ne la sautent pas car elle s’apparente à un « mur électrique » dont ils ne comprennent pas le fonctionnement !

Cependant, il ne faut oublier que le sanglier reste un animal sauvage, et que poursuivi par un chien, ou s’il l’a vraiment décidé, il forcera n’importe quelle clôture à moins que ce ne soit un mur !

Cette clôture doit être d’autant mieux entretenue qu’elle est plus basse que les clôtures pour chevaux. Envahie par les herbes, elle deviendrait rapidement inefficace pour arreter les sangliers.